L’écriture numérique: entre norme et variation sociolinguistique (le cas de Mayotte)